Accueil > Livre d'occasion > Livre d'occasion N O > NORD Pierre (Colonel André BROUILLARD)

Pierre NORD L'espion de la première paix mondiale

Éditions LE LIVRE DE POCHE N° 3179. Imprimé en FRANCE, le 08 Juillet 1971. 317 Pages.
Pierre NORD (Colonel André BROUILLARD)




1,00 € + -

Pierre NORD Mes camarades sont morts T1 La guerre du renseignement

Éditions J'AI LU LEUR AVENTURE A112/113. Imprimé en FRANCE, le 1er Trimestre 1968. 375 Pages.
Pierre NORD (Colonel André BROUILLARD).

RÉSUMÉ : La guerre du renseignement atteignit en France, en 1943 et 1944, une intensité inconnue jusqu'alors et une importance militaire exceptionnelle. Ce fut un des trois ou quatre éléments décisifs du succès des Alliés à l'ouest.
Pierre Nord, de son vrai nom colonel Brouillard, breveté d'état-major et rattaché au Deuxième Bureau, a joué un rôle important dans ce combat. Il y a assumé de hautes responsabilités et en a accepté tous les risques.
C'est en technicien du renseignement qu'il s'est attaché à retracer l’œuvre de ses camarades qui sont morts. Pour le faire, il s'est placé d'un point de vue trop souvent négligé dans les ouvrages consacrés à la Résistance : celui de la mission, du rendement, de l'efficacité.
Mes camarades sont morts a été adopté comme manuel pour les services de renseignements par l'U.S. Special Warfare School, l'École de Guerre spéciale de l'armée américaine de Fort Bragg (Caroline du Nord).
7,50 € + -

Pierre NORD Mes camarades sont morts T2 Contre-espionnage et intoxication

Éditions J'AI LU LEUR AVENTURE A114/115. Imprimé en FRANCE, le 1er Trimestre 1968. 379 Pages.
Pierre NORD (Colonel André BROUILLARD).

RÉSUMÉ : On sait maintenant que le débarquement de Normandie dut, pour une large part, son succès à la certitude des Allemands que l'opération aurait lieu dans le Pas-de-Calais. C'est là qu'ils immobilisèrent en effet les blindés qui, le 6 juin 1944, leur manquèrent en Normandie.
Comment put-on éveiller et entretenir une telle illusion ?
Comment, dans un autre domaine, fut-il possible au capitaine Bardin de noyauter les « Services » de Vichy qui traquaient les résistants pour les livrer à la Gestapo ?
C'est à ces questions que répond Pierre Nord dans le second tome de Mes camarades sont morts où il explique le rôle du contre-espionnage et les voies tortueuses de l'intoxication.
Protéger les réseaux et leurs services de renseignements contre la Gestapo et ses espions, contre les traîtres et les délateurs : tel était le rôle des organisations clandestines de contre-espionnage.
Induire l'ennemi en erreur, influencer ses décisions, saper son moral : voilà ce que fut l'intoxication.
7,50 € + -
Ce site utilise des cookies ainsi que des cookies de services tiers, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations